La règlementation des constructions de maisons sur littoral

construction-maison-littoralSi vous aimez la nature, la richesse de la flore française et le bien-être qu’elle peut vous procurer, vous serez certainement tentés d’essayer de vivre, d’habiter ou de construire votre maison dans un cadre où la nature à une place prépondérante à la campagne par exemple, à proximité d’une forêt ou encore près d’un cours d’eau. Si cette dernière suggestion vous attire, cet article vous est destiné. Construire sur le littoral est le rêve de beaucoup d’amoureux de la nature mais il y a certaines règles à prendre en compte avant de vous lancer dans l’aventure.

Le littoral, définition et législation

Selon le dictionnaire Larousse, le littoral est d’une façon générale une « zone sinueuse où s’établit le contact entre la mer ou un lac et la terre ». Il peut aussi signifier les communes en bord de mer. Donc construire sur le littoral doit respecter certaines règles. Que dit donc la législation sur le littoral ? Il existe une loi qui s’appelle la « loi littoral » qui consiste à réglementer l’aménagement des constructions sur littoral. Cette loi est entrée en vigueur le 03 janvier 1986 et a aussi pour but de protéger et préserver le littoral.

Les risques de construire sur le littoral

Il faut savoir tout d’abord que toutes constructions ou installations est interdite à 100 mètres à compter du rivage. Ensuite il y a divers risques à souligner :
Les inondations ou encore submersion marine : c’est une inondation ponctuelle d’un secteur côtier, il faut faire attention dans ce cas au niveau de la mer.
- L’érosion marine : est un phénomène qui provoque le recul du littoral.
- Les Tsunamis (uniquement pour les zones sensibles aux tsunamis)

Pour conclure on soulignera le fait que la construction en littoral ou en bord de mer n’est pas impossible mais qu’elle est soumise à certaines règles qui parfois s’avérer contraignantes.