Un architecte et ou un entrepreneur ?

entrepreneur-ou-architecteQuelle est la différence entre architecte et entrepreneur pour construire votre maison ? Quelles garanties vous présentent-ils et quels sont les inconvénients et les avantages de chacun d’entre eux?

Le recours à un entrepreneur pour construire votre maison

Il sera votre unique interlocuteur de votre projet dachat immobilier. Il vous proposera des modèles qui peuvent être modifiés pour tenir compte de votre budget ou de vos besoins. Avant le début du chantier, vous signez un contrat dans lequel est indiqué le prix forfaitaire et définitif. Ce contrat doit respecter les dispositions de la loi de 1990 instaurant le Contrat de Construction d’une Maison Individuelle. Si vous n’êtres pas encore titulaire d’un permis de construire, assurez-vous que le contrat comporte une clause de remboursement des avances déjà versées, afin d’anticiper sur un refus éventuel des autorités à vous l’accorder. Certains entrepreneurs ont obtenu un label ou une certification, ce qui donne une idée sur leur niveau de qualité. Il est conseillé de contacter un grand nombre de constructeurs afin de comparer les prix et les prestations proposées. Certains proposent même des visites de chantier. Une souscription à une assurance dommages ouvrage avant l’ouverture du chantier est également obligatoire pour acheter une maison.

Pour la construction ou la rénovation de château, il vous faudra faire appel à un architecte mais également à différents corps de métiers, des artisans ayant une bonne expérience dans ce genre de bâtiment. Vous pouvez également consulter ces deux sites web : achat-vente-chateaux.com et acheter-1-chateau.com

Retrouvez tous les promoteurs immobilier sur immobilier-agence.net pour la construction d’une maison neuve en France.

Assurance et entrepreneur

Très souvent, cette assurance est proposée par l’entrepreneur. Elle vous permet de jouir de vos droits s’il se produit des dommages couverts par la responsabilité décennale du constructeur. Étudiez rigoureusement le contrat de construction. Rappelez-vous que vous disposez d’un délai de rétractation de 7 jours à partir de la réception du contrat signé. Dès que la construction commence, faites un suivi régulier de l’avancement du chantier. Avant la livraison effective de la maison, établissez un procès-verbal de réception des travaux signé par les deux parties. Notez qu’une fois la maison achevée, la garantie de parfait achèvement, la garantie de bon fonctionnement et la garantie décennale permettent d’obtenir des réparations si des défauts ou des vices de construction sont constatés. Enfin, choisissez les entrepreneurs membres de l’Union des Constructeurs Immobiliers (UCI). Créée en 1962, l’organisation regroupe la majorité des acteurs de la construction immobilière au sein de la Fédération Française du Bâtiment (FFB).

A voir également